Volleyweb

L'actualité du volley-ball français et international en ligne.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kaziysky



Messages : 138
Date d'inscription : 20/04/2013
Localisation : 06

MessageSujet: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Jeu 6 Juin - 8:15

lhttp://www.laprovence.com/actu/faits-divers-en-direct/2390689/perquisition-au-club-de-volley-ball.html

On dirait que les choses ne s'arrangent pas...


Perquisition au club de volley-ball
ORANGE / PUBLIÉ LE JEUDI 06 JUIN 2013 À 10H01
Les locaux de l'Ason Volley, dont l'équipe première évolue en championnat professionnel de Ligue B, ont été perquisitionnés par la police, hier après-midi. Situé place Sylvain, non loin du théâtre Antique, le siège de l'Ason a été investi par plusieurs policiers alors que deux ou trois employés ou stagiaires du club s'y trouvaient.

La recherche des fonctionnaires de police portait semble-t-il sur des pièces et documents inhérents à la comptabilité du club. Le président, Emmanuel Purpan, n'était pas présent au début de la perquisition mais s'est très vite rendu sur les lieux. Les policiers ont ensuite poursuivi leurs investigations à son domicile. Il était difficile de savoir, hier, si du matériel informatique ou des pièces ont été saisis.

Toujours est-il que ces perquisitions interviennent au terme d'une saison chaotique pour le club en terme de finances. En septembre 2012, plusieurs membres du bureau avaient démissionné, dénonçant une forme d'opacité dans la gestion. Quelques mois plus tard, les joueurs de l'équipe professionnelle avaient fait une grève symbolique pour protester contre le retard du paiement de leurs salaires.

Enfin, en avril, la DNACG (Direction nationale d'aide et de contrôle de gestion) avait interdit au club de participer aux play-off, estimant que "la mauvaise tenue de la comptabilité du club et la communication répétée d'informations inexactes ont entraîné une rupture d'équité." Cette même DNACG doit rendre dans quelques jours sa décision de validation - ou non - de l'engagement des équipes dans les championnats professionnels. Les événements d'hier risquent de ne pas plaider en faveur du club orangeois.

N.L.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gendy



Messages : 16
Date d'inscription : 27/08/2012

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Jeu 6 Juin - 8:48

Ce n'est malheureusement pas une grosse surprise, mais le dossier se déroulant maintenant sur le plan judiciaire ne va pas aider à la crédibilité du volley professionnel en France.
Vraiment pas besoin de celà. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanard34



Messages : 87
Date d'inscription : 23/03/2012
Localisation : sete

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Jeu 6 Juin - 13:24

ca sent pas bon tout ca.et les pouvoirs publics dans cette affaire silence radio..........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
34-7



Messages : 710
Date d'inscription : 10/01/2012
Localisation : Sète (34)

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Jeu 6 Juin - 13:48

ORANGE (VAUCLUSE)
Les contrats de travail des volleyeurs épluchés


À l’initiative du parquet de Carpentras, le club de l’Ason volley a reçu, hier après-midi, la visite surprise des services fiscaux, de l’Urssaf et des policiers. Au siège du club, place Silvain à Orange, mais également au domicile du président Emmanuel Purpan, les représentants du Codaf (comité départemental de lutte anti-fraude) ont épluché les comptes de l’association sportive, dont les joueurs évoluent en ligue B.

Déclarés au Smic
Et c’est justement aux contrats de travail des volleyeurs professionnels que les enquêteurs se sont penchés. S’étonnant qu’ils soient déclarés au Smic. Ils soupçonnent la mise en place d’un système depuis deux ou trois ans permettant de dissimuler aux services fiscaux et à l’Urssaf, la réalité des salaires versés. Selon nos informations, leurs soupçons porteraient notamment sur d’éventuels « suppléments de salaires occultes pour certains joueurs. Il y aurait également l’attribution d’avantages en nature qu’il faudra éclaircir ».

C’est avec un coffre plein de documents et un ordinateur que les enquêteurs sont repartis. Des éléments qu’ils vont désormais passer au peigne fin avant de transmettre l’ensemble au parquet de Carpentras. Pour compléter l’enquête, des joueurs seront auditionnés dans les prochains jours. Et si l’enquête révèle des irrégularités, le procureur de la République pourrait alors décider d’engager des redressements fiscaux et sociaux, ainsi que des poursuites pénales.

De son côté, la police s’est refusée à tout commentaire.

DU CÔTE DE LA VILLE
L’adjoint aux sports d’Orange, Jean-Pierre Pasero, indique « ne pas avoir d’informations. Je laisse les enquêteurs faire leur travail. J’appellerai le président de l’Ason aujourd’hui ».


http://www.ledauphine.com/vaucluse/2013/06/05/les-contrats-de-travail-des-volleyeurs-epluches
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nanard34



Messages : 87
Date d'inscription : 23/03/2012
Localisation : sete

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Jeu 6 Juin - 16:50

la mairie pas au courant etonnant non pour le principal pourvoyeur de fonds d un club pro....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buanzai



Messages : 424
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Jeu 6 Juin - 16:53

Un club qui pourrait faire mal mais avec un président complètement incapable et qui se croit le roi du monde... tout tombe à l'eau...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sinj



Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Jeu 6 Juin - 17:05

Attention aux conclusions trop rapide.Le bateau ne coule pas encore.Attendons l'enquête et surtout ce qui est reproché.Concernant l ego du président il est vrai qu il comprenne enfin qu il joue ds la cours des grands et surtout avec l avenir des joueurs qui auraient beaucoup de mal a trouver un club a cette pèriode de l année si l avenir du club était menacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sinj



Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Jeu 6 Juin - 17:06

Attention aux conclusions trop rapide.Le bateau ne coule pas encore.Attendons l'enquête et surtout ce qui est reproché.Concernant l ego du président il est vrai qu il comprenne enfin qu il joue ds la cours des grands et surtout avec l avenir des joueurs qui auraient beaucoup de mal a trouver un club a cette pèriode de l année si l avenir du club était menacé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spectateur



Messages : 4508
Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Ven 7 Juin - 5:21

buanzai a écrit:
Un club qui pourrait faire mal mais avec un président complètement incapable et qui se croit le roi du monde... tout tombe à l'eau...
attention à ne pas être "TROP DUR" , ON pourrait vous tirer les oreilles et supprimer vos propos ( c'est un peu d'ironie ! ) mais si cela se confirme , ce que j'avais pu dire dans mon délire concernant certaine personne pourrait sembler bien gentil par rapport aux faits .. pour l'instant évoqués et non vérifiés .
première dans le volley mais c'est fort , bravo à lui ...si cela se confirme ; orange risque de ne pas être en ligue B . comme disait un humoriste :"il ne faut pas poëter plus haut que son c.." .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chaumontais52



Messages : 121
Date d'inscription : 06/11/2011

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Ven 7 Juin - 10:21

En même temps, Orange ne pouvait pas espérer continuer ainsi éternellement... c'est déjà bien qu'on ait laissé la chance à ce club de recruter une si belle équipe et d'effectuer autant de saisons en ligue B alors qu'il n'en avait peut être pas les moyens... L'interdiction de jouer les play off était déjà un signal d'alarme.

Ce club est géré par de l'amateurisme le plus complet depuis les années N1... Monsieur Purpan et son épouse sont pleins de bonnes volontés mais ils sont prêt à faire n'importe quoi pour sauver leur club et s'offrir un recrutement pas vilain. Déclaration de l'équipe au SMIC, fallait y penser... mais là c'est terminé pour Orange... Game Over : N1 voir pire.

A moins d'une nouvelle pirouette, je ne vois pas comment Orange va s'en sortir... ce qui laisserait une place de plus en ligue B. Le 1er et 2e de Nationale 1 n'étant pas capable de jouer au niveau professionnel financièrement, verra t on le retour de Poitiers ? (3e de n1).

La ligue B c'est ça maintenant... il faut rentrer dans tes frais en fin de saisons pour être sur d'avoir le droit de jouer au niveau professionnel, Saint Brieuc l'a bien compris Wink c'est ça qu'est un peu triste... et encore il y a pire en Europe où cette crise touche les plus gros clubs des championnat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sinj



Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Ven 7 Juin - 11:41

Parce que vs pensez que seul Orange déclare des faibles salaires?C'est sur que là a declarer le Smic c est abusifs.Mais cette ptatique qui consiste a payer les joueurs en utilisant des frais de déplacement existe chez tous les clubs de La et Lb.
Alors attention ce cas pourrais faire jurisprudence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terry Funk



Messages : 162
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 25

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Ven 7 Juin - 11:58

nanard34 a écrit:
la mairie pas au courant etonnant non pour le principal pourvoyeur de fonds d un club pro....

La mairie subventionne certes le club mais n'est pas derrière le dos du trésorier, des secrétaires et du président au moment de remplir les fiches de paie. Elle n'a pas à s'introduire dans les rouages internes d'un organismes pour voir comme il fonctionne, ce n'est pas son rôle.


[quote="Chaumontais52]A moins d'une nouvelle pirouette, je ne vois pas comment Orange va s'en sortir... ce qui laisserait une place de plus en ligue B. Le 1er et 2e de Nationale 1 n'étant pas capable de jouer au niveau professionnel financièrement, verra t on le retour de Poitiers ? (3e de n1).[/quote]

Si les faits soupçonnés se confirment dans les jours qui viennent, et si la LNV agit rapidement en conséquence, ça sent la saison blanche pour la Nationale 1 et la Ligue B : aucune équipe de descendra de Ligue B, aucune équipe de Nationale 1 ne montera (avec la situation de Poitiers, peut-on réellement descendre jusque 'au 4e, Saint-Quentin, pour une accession en Ligue B ?) et peut-être même qu'une équipe de Ligue A sera sauvée de la relégation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spectateur



Messages : 4508
Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Ven 7 Juin - 13:25

sinj a écrit:
Parce que vs pensez que seul Orange déclare des faibles salaires?C'est sur que là a declarer le Smic c est abusifs.Mais cette ptatique qui consiste a payer les joueurs en utilisant des frais de déplacement existe chez tous les clubs de La et Lb.
Alors attention ce cas pourrais faire jurisprudence.
comment peux-tu affirmer cela ? les joueurs qui habitent tout à côté de leur salle ne peuvent justifier de kilomètres abusifs ou alors ils déclarent les déplacements pour leurs matchs à l'extérieur Razz Razz Razz de plus dans certains clubs , les municipalités ont un droit de regard , étant le principal pourvoyeur de fonds et ici publics (ceci pour répondre à un autre sujet).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sinj



Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Ven 7 Juin - 13:49

Dixtit un connaissance qui joue dans le monde professionnel depuis environ 11 ans et qui a jouait ds de nombreux clubs(et certains gd club).Une magouille pratiquée pour limiter les charges.Cette pratique existe ds de nombreux sports à plusieurs niveaux pas uniquement les 1ere divisions.
Concernant les mairies ,elles donnent les subventions mais n ont pas forcrnt le nez ds les comptes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
touf



Messages : 42
Date d'inscription : 27/05/2013

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Ven 7 Juin - 14:10

sinj a écrit:
Une magouille pratiquée pour limiter les charges.Cette pratique existe ds de nombreux sports à plusieurs niveaux pas uniquement les 1ere divisions.

Totalement d'accord avec toi c'est vrai que ça existe, pour diminuer les charges salariales on se charge de payer le loyer du joueur, on lui fourni une voiture avec essence ect, on lui accorde des remboursements de courses (un joueur m'a dit toucher jusqu'à 20 000 par an) et surtout le truc à la mode c'est le droit à l'image.
Tous ces avantages sont négociés et forcément complétent le salaire et ne sont pas soumis aux charges mais pour les joueurs ça ne les géne pas: ils acceptent ce type de compromis qui rend service à tout le monde car le club ne paie rien dessus.
Le problème c'est qu'en fin de contrat beaucoup de club ne donne pas ce qui était prévu. (par exemple le PV est un spécialiste)
De toute façon y a qu'a comparer le budget et la masse salariale déclarée : où passe la différence?
alors où s'arrête le légal? Je na sais pas mais c'est courant, (comme les mairies qui trouve par magie du travail aux conjointes! alors que tout le monde galère)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
canard



Messages : 216
Date d'inscription : 05/04/2012

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Ven 7 Juin - 14:45

...Le budget annoncé pour 2013/2014 est annoncé de 835.000 euros !!! Avec un nouvel entraineur, le Néerlandais KLOK et un bel effectif !

Alors simple péripétie ou "énorme faute" qui mérite une sanction sportive ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spectateur



Messages : 4508
Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Ven 7 Juin - 15:12

canard a écrit:
...Le budget annoncé pour 2013/2014 est annoncé de 835.000 euros !!! Avec un nouvel entraineur, le Néerlandais KLOK et un bel effectif !

Alors simple péripétie ou "énorme faute" qui mérite une sanction sportive ?
1200 euros net (smic ou presque) ou 1800 net (salaire "normal" bas de gamme), cela fait 600 de dissimuler (pour prendre un exemple sûrement en dessous de la réalité ) soit 480 euros de charges salariales et patronales non payées * 12 mois *8 joueurs soit 46080 euros pas mal comme pactole pour se payer des joueurs , pas une petite faute qui , si elle est prouvée , va faire très mal au(x) responsable(s) . plus de trésorier depuis qq mois , démissionnaire si je me rappelle bien . donc qui va subir ...les foudres de l'administration , la lnv va faire quoi , attendre la décision des tribunaux , accepter le club en ligue B ? beau casse tête
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rafeek



Messages : 69
Date d'inscription : 30/10/2011

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Ven 7 Juin - 15:35

Terry Funk a écrit:
La mairie subventionne certes le club mais n'est pas derrière le dos du trésorier, des secrétaires et du président au moment de remplir les fiches de paie. Elle n'a pas à s'introduire dans les rouages internes d'un organismes pour voir comme il fonctionne, ce n'est pas son rôle.
Pas tout à fait. A partir du moment où tu subventionnes une association, tu as un droit de regard sur les comptes fi. Les comptes sont validés par un commissaire aux comptes. A partir de là, peu de sponsors vérifient les comptes. Mais en cas de doutes, ils peuvent très y mettre leur nez (la mairie de Saint-Quentin l'a fait avec le SQBB il y a trois ans).


Pour ce qui est des fiches de paie, que pourrait-il se passer pour les joueurs des 2-3 dernières années ? Que cherchent les policiers ? Du travail dissimulé ? Des détournements de fonds ? Que sais-je encore ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sinj



Messages : 54
Date d'inscription : 12/04/2013

MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Ven 7 Juin - 16:02

Surement une amende ou l obligation de rembourser les charges.Par contre si Orange est sévèrement sanctionné il faudra que le Fisc et la police financière s 'interrèssent aux finances de tous les clubs quelquesoit la division et le sport(meme pratique au hand,etc) sans parler des clubs qui règne sur le volley français.
A mon avis la Ligue ne doit pas sanctionné ,sinon il risque d y avoir une jurisprudence par rapport aux autres clubs.
Il est vrai que le président ne l'a pas joué finot,et à certainement exagéré sur les sommes par rapport à d'autres président.Que deviendraient les joueurs engagés et qui risque de ne plus trouver de club à cette pèriode?Je pense que seul le fisc peut sanctionner par une amende.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball   Aujourd'hui à 10:35

Revenir en haut Aller en bas
 
ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ORANGE VOLLEY : Perquisition au club de volley-ball
» Hainaut Volley
» [Ligue A] Transferts officiels et rumeurs 2015-2016
» VNVB
» Sortie dans le VERCORS les 18 & 19 mai 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Volleyweb :: Volley-Ball :: Championnats français-
Sauter vers: