Volleyweb

L'actualité du volley-ball français et international en ligne.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Volley en danger

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Armel



Messages : 466
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 27 Avr - 20:03

jseb a écrit:
A lire un bien bel écrit d'un journaliste Poitevin pour illustrer un peu plus la dur réalité du volley et du sport en France en général...
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Sport/Volley/Regionaux/n/Contenus/Articles/2015/04/27/La-culture-de-la-gagne-2309444

Sauf que Cecconi s'est complètement planté sur les chiffres du budget alloué à la culture. Les 28 M c'est le pacte culturel avec l'état, c'est donc sur 3 ans, et 1/4 de cette somme vient de l'état.
Comparer un budget global avec la seule subvention annuelle du SPVB c'est au minimum une maladresse.

Par ailleurs, 500 000€ de subvention municipale c'est loin d'être ridicule au vu de ce que les autres clubs de ligue A reçoivent. En 2013-2014, la moitié des clubs de ligue A avait moins de 500 000 € par la ville, y compris Tours (428 000€ - certes complétés par 352 000€ de l'agglo) ou Ajaccio (190 000€).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dauphin71



Messages : 7
Date d'inscription : 02/01/2015

MessageSujet: Le volley en danger   Lun 27 Avr - 20:13

Concernant la subvention pr le Stade Poitevin Volley Beach c'est 500 000€ Poitiers et Communauté d'agglomération donc beaucoup moins que Tours!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armel



Messages : 466
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 27 Avr - 20:36

dauphin71 a écrit:
Concernant la subvention pr le Stade Poitevin Volley Beach c'est 500 000€ Poitiers et Communauté d'agglomération donc beaucoup moins que Tours!

Oui, mais l'an prochain, d'après l'article de Cecconi: "la municipalité (qui) se dit incapable de monter sa subvention à plus de 500.000 €."
Donc on aurait bien une subvention de la ville de Poitiers d'un niveau de 500 000€ , ne présumant pas de ce que l'agglo y ajoutera et constituant un effort supérieur à celui de bien des villes ayant un club de ligue A, y compris celle de Tours.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spectateur



Messages : 4511
Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 27 Avr - 20:46

[quote="jseb"]A lire un bien bel écrit d'un journaliste Poitevin pour illustrer un peu plus la dur réalité du volley et du sport en France en général...
http://www.lanouvellerepublique.fr/Vienne/Sport/Volley/Regionaux/n/Contenus/Articles/2015/04/27/La-culture-de-la-gagne-2309444[/quote]
Je viens de lire cet article, bel écrit effectivement, il est en TOTALITÉ applicable à la municipalité nazairienne.
Ils et surtout l'adjointe aux sports G. Benizé, pourront offrir comme modèle à la jeunesse Joey STARR invité aux Escales, cet été plutôt que des sportifs sains de corps et d'esprit....
Ça se voit que je lui en veux ? Evil or Very Mad Evil or Very Mad à cette gentille dame....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dauphin71



Messages : 7
Date d'inscription : 02/01/2015

MessageSujet: Le volley en danger!   Mar 28 Avr - 7:27

C'est parti pour le marché de printemps. Hier, le président Claude Berrard a enregistré la première signature de la saison prochaine et il s'agit d'un central de nationalité serbe. « Il s'appelle Novica Bjelica, est âgé de 32 ans et a été retenu 125 fois en sélection nationale », indique le président qui annonce d'autres arrivées en début de semaine. Pour compléter le tableau de ce joli bébé, ajoutons que Bjelica a disputé l'essentiel de sa carrière en Italie où il s'est d'ailleurs adjugé le titre de champion en 2009, a disputé deux finales italiennes (2007, 2008) et deux autres en Ligue mondiale avec la Serbie en 2008 et 2009. L'an passé, il jouait au Brésil ce qui constitue une référence.
S'agissant des autres signatures, pas d'informations officielles. On sait simplement que le club sera doté de deux passeurs, trois centraux, trois réceptionneurs-attaquants, un pointu, deux liberos et un jeune né en 1995. Cette équipe devra obligatoirement disposer de six joueurs français. 
La mise en orbite est donc enclenchée mais le lancement n'est pas pour autant réussi. Car, chacun le sait, pour se maintenir en Ligue A, notamment la saison prochaine avec la réduction du nombre de clubs à l'issue de l'exercice 2015-2016, il faut réunir un budget qui permette d'éviter d'être ridicule. Et pour l'instant, ça n'en prend pas le chemin puisque la municipalité et la communauté d'agglomération poitevine annoncent une subvention globale à hauteur de 432.000 €. Ce qui est bien évidemment insuffisant compte tenu de la demande du club de 600.000 € ce qui ne constitue même pas la moyenne des subventions globales, ville et intercommunalités, l'an passé dans l'élite (676.193 €). Il serait peut-être intéressant de quantifier le nombre de spectacles proposés par le volley chaque mois aux Poitevins, histoire de comparer ce qui est comparable.

Ce n'est pas que la subvention de Poitiers!!Lire l'article au dessus!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Armel



Messages : 466
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Mar 28 Avr - 19:33

dauphin71 a écrit:
Et pour l'instant, ça n'en prend pas le chemin puisque la municipalité et la communauté d'agglomération poitevine annoncent une subvention globale à hauteur de 432.000 €.

Dont acte.
Mais ce n'est pas de ma faute si l'article de lundi mentionnait nommément "la municipalité" qui ne peut se référer qu'à la ville et pas à l'agglo, et un montant de 500 000€.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
SHARKY37



Messages : 422
Date d'inscription : 30/03/2012
Localisation : au centre

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 11:06

Aujourd'hui dans la Nouvelle République (cf. ci-dessous) un article qui concerne Poitiers et ses subventions publiques. Mais il ne faut pas se leurrer, toutes les collectivités locales souffrent (diminution drastique des dotations de l'Etat) et font souvent des coupes sombres sur les sports pro, et notamment le volley.
subventions
Samedi soir, au milieu d'un Lawson pas encore vide, ceux qui auraient voulu surprendre la discussion entre l'adjoint aux Sports Aurélien Tricot et le président du SPVB Claude Berrard n'avaient pas beaucoup d'efforts à fournir. En apparence, elle n'avait rien du verre de l'amitié. Les conventions financières avec les différentes associations sportives ont été signées par Grand Poitiers jeudi dernier, fixant la subvention commune à la ville et à la communauté d'agglomérations à 432.500 € pour le Stade Poitevin la saison prochaine. Une hausse conséquente par rapport à l'exercice en cours (257.400 €), mais très loin des 600.000 € espérés par le club, et encore plus loin de la moyenne en Ligue A sur l'exercice 2013-2014 (676.193 €). Résultat : les relations continuent d'être tendues entre les deux parties. La municipalité campe sur sa position initiale, celle d'offrir au club le même soutien que lors de sa dernière saison dans l'élite (2011-2012). De son côté, le SPVB est certain de ne pas pouvoir constituer une équipe compétitive pour jouer le maintien en Ligue A avec cette manne financière à disposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spectateur



Messages : 4511
Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 11:35

Donc, ce que je disais dans une autre rubrique peut très bien arriver pour le spvb, tous les joueurs ayant signé pourraient, pour qqes uns , ne pas être dans l'effectif pro.... mais être salariés du club, double peine ! Il faut les trouver les 200000 qui manquent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Welsh



Messages : 932
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 11:46

spectateur a écrit:
Donc, ce que je disais dans une autre rubrique peut très bien arriver pour le spvb, tous les joueurs ayant signé pourraient, pour qqes uns , ne pas être dans l'effectif pro.... mais être salariés du club, double peine ! Il faut les trouver les 200000 qui manquent
J'ai dû rater une marche : pourquoi un joueur ayant signé (je comprends pour jouer en Ligue A) ne serait pas dans l'effectif alors qu'il est salarié du club ? J'ai l'impression que le club se tire tout seul une balle dans le pied... Ou alors je n'ai pas tout compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spectateur



Messages : 4511
Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 11:50

C'est la dnacg qui décide,  Toulouse en hand a dû "retirer" 3 joueurs de son effectif pro qui avaient leur contrat. Le H a récupéré son capitaine libéré par Toulouse avec certainement une baisse de son salaire ( il y a 2 ans).
Le club présente les contrats et son budget et là, la dnacg doit faire un savant calcul et autorise ou pas tout ou partie des joueurs à être dans l'effectif de la pro.
Est-ce bien cela, vous qui êtes dans les instances dirigeantes des clubs ou bien au courant du règlement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pharamond



Messages : 896
Date d'inscription : 12/09/2012

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 11:57

spectateur a écrit:
C'est la dnacg qui décide, Toulouse en hand a dû "retirer" 3 joueurs de son effectif pro qui avaient leur contrat. Le H a récupérer son capitaine libéré par Toulouse avec certainement une baisse de son salaire ( il y a 2 ans).

Mais si la dnacg ne valide pas les contrats, et que les joueurs sont quand même salariés, ça n'a aucun intérêt puisque cela signifierait que le club devrait les payer sans pouvoir les utiliser. Or, c'est pour des raisons financières que les joueurs n'auraient pas été validé. On se trouve avec l'équation : votre budget n'est pas suffisant, donc vous payer les joueurs sans les utiliser. C'est le monde qui marche sur la tête

Aucun intérêt à avoir une telle situation. Il est plus probable que les contrats soient rompus à défaut de qualification des joueurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
setois



Messages : 423
Date d'inscription : 05/05/2014

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 12:27

Pharamond a écrit:
spectateur a écrit:
C'est la dnacg qui décide, Toulouse en hand a dû "retirer" 3 joueurs de son effectif pro qui avaient leur contrat. Le H a récupérer son capitaine libéré par Toulouse avec certainement une baisse de son salaire ( il y a 2 ans).

Mais si la dnacg ne valide pas les contrats, et que les joueurs sont quand même salariés, ça n'a aucun intérêt puisque cela signifierait que le club devrait les payer sans pouvoir les utiliser. Or, c'est pour des raisons financières que les joueurs n'auraient pas été validé. On se trouve avec l'équation : votre budget n'est pas suffisant, donc vous payer les joueurs sans les utiliser. C'est le monde qui marche sur la tête

Aucun intérêt à avoir une telle situation. Il est plus probable que les contrats soient rompus à défaut de qualification des joueurs.
Comment peut-on recruter des joueurs sans savoir le montant des subventions?
On table sur telle somme et puis zut c'est pas ce que l'on croyait!!!!!
C'est de l'amateurisme pur, la DNACG peut trancher aussi dans le vif dans ce cas là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spectateur



Messages : 4511
Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 12:35

Les contrats débutent le 1er juillet, sauf erreur et la dnacg donne ses "recommandations" après. Si certains joueurs ne retrouvent pas un autre club, ils ont un contrat qu'ils peuvent faire respecter : je parlais de double peine, c'est le cas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
setois



Messages : 423
Date d'inscription : 05/05/2014

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 12:43

spectateur a écrit:
Les contrats débutent le 1er juillet, sauf erreur et la dnacg donne ses "recommandations" après.  Si certains joueurs ne retrouvent pas un autre club, ils ont un contrat qu'ils peuvent faire respecter : je parlais de double peine,  c'est le cas
C'est pour cela que je parle d'amateurisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Welsh



Messages : 932
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 13:25

Merci à tous pour ces éclaircissements. Je comprends mieux la situation (kafkaïenne ou ubuesque, à vous de choisir) qui pourrait se tenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bolchoi



Messages : 1402
Date d'inscription : 30/10/2011
Localisation : ouest

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 17:00

setois a écrit:
Pharamond a écrit:
spectateur a écrit:
C'est la dnacg qui décide, Toulouse en hand a dû "retirer" 3 joueurs de son effectif pro qui avaient leur contrat. Le H a récupérer son capitaine libéré par Toulouse avec certainement une baisse de son salaire ( il y a 2 ans).

Mais si la dnacg ne valide pas les contrats, et que les joueurs sont quand même salariés, ça n'a aucun intérêt puisque cela signifierait que le club devrait les payer sans pouvoir les utiliser. Or, c'est pour des raisons financières que les joueurs n'auraient pas été validé. On se trouve avec l'équation : votre budget n'est pas suffisant, donc vous payer les joueurs sans les utiliser. C'est le monde qui marche sur la tête

Aucun intérêt à avoir une telle situation. Il est plus probable que les contrats soient rompus à défaut de qualification des joueurs.
Comment peut-on recruter des joueurs sans savoir le montant des subventions?
On table sur telle somme et puis zut c'est pas ce que l'on croyait!!!!!
C'est de l'amateurisme pur, la DNACG peut trancher aussi dans le vif dans ce cas là.


Un club doit fournir une liste de joueurs + entraineur avec un ordre préférentiel ( sachant que l'entraineur sera toujours tête de liste ).
Après, en fonction de la masse salariale encadrée du club ( les veinards qui ne sont pas encadrés s'en foutent ), la DNACG peut refuser la validation d'un contrat. On part du bas de la liste et on remonte.
Un contrat qui serait refusé serait rompu ( clause à ne pas oublier dans le contrat ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bolchoi



Messages : 1402
Date d'inscription : 30/10/2011
Localisation : ouest

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 17:08

SHARKY37 a écrit:
Aujourd'hui dans la Nouvelle République (cf. ci-dessous) un article qui concerne Poitiers et ses subventions publiques. Mais il ne faut pas se leurrer, toutes les collectivités locales souffrent (diminution drastique des dotations de l'Etat) et font souvent des coupes sombres sur les sports pro, et notamment le volley.
subventions
Samedi soir, au milieu d'un Lawson pas encore vide, ceux qui auraient voulu surprendre la discussion entre l'adjoint aux Sports Aurélien Tricot et le président du SPVB Claude Berrard n'avaient pas beaucoup d'efforts à fournir. En apparence, elle n'avait rien du verre de l'amitié. Les conventions financières avec les différentes associations sportives ont été signées par Grand Poitiers jeudi dernier, fixant la subvention commune à la ville et à la communauté d'agglomérations à 432.500 € pour le Stade Poitevin la saison prochaine. Une hausse conséquente par rapport à l'exercice en cours (257.400 €), mais très loin des 600.000 € espérés par le club, et encore plus loin de la moyenne en Ligue A sur l'exercice 2013-2014 (676.193 €). Résultat : les relations continuent d'être tendues entre les deux parties. La municipalité campe sur sa position initiale, celle d'offrir au club le même soutien que lors de sa dernière saison dans l'élite (2011-2012). De son côté, le SPVB est certain de ne pas pouvoir constituer une équipe compétitive pour jouer le maintien en Ligue A avec cette manne financière à disposition.


Il ne faudrait pas que Poitiers mette la charrue avant les bœufs et constitue une équipe sans savoir quel sera son futur budget.
Le SPVB a payé cher ses errements passés et on a l'impression que certains veulent aller plus vite que la musique. C'est sûr que les premières recrues annoncées font un peu saliver mais ces gars là ne sont pas venus pour des prunes et il reste 7 ou 8 joueurs à trouver.
Prudence, le retour a Lawson Body est une bonne nouvelle et une nouvelle catastrophe serait, je pense , terrible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
super u jéjé



Messages : 121
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 18:05

au risque de me répéter, le volley fait vraiment pitié en essayant de boucler des budgets en raclant les fonds de tiroirs...Combien de clubs vont encore mettre la clé sous la porte; Lorsque l'on voit Fréjus, ancien très grand club Français, qui refuse la montée en ligue B....ça fout les boules.....ou bien encore Tourcoing ancien "grand Français sans palmarès" qui semble HS pour un bon moment....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hubmely



Messages : 415
Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 18:25

Arretez de chialer y a pas que le volley qui est touché.
Foot Le Mans Strasbourg ils sont ou aujourd'hui ?
Le volley ne fait pas plus pitié que les autres sports.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Welsh



Messages : 932
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 19:16

Hubmely a écrit:
Arretez de chialer y a pas que le volley qui est touché.
Foot Le Mans Strasbourg ils sont ou aujourd'hui ?
Le volley ne fait pas plus pitié que les autres sports.
Certes, mais naïvement, on pourrait penser qu'au volley il manque (un peu) moins d'argent qu'au foot (pour reprendre l'exemple du Mans). C'est cela qui est rageant.
Là où au volley on parle de 1 à 2M€ (pour la Ligue A française), au foot on parle a minima de 20 M€ pour la L1.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
simon de poitpoit



Messages : 95
Date d'inscription : 02/11/2011

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 19:19

super u jéjé a écrit:
au risque de me répéter, le volley fait vraiment pitié en essayant de boucler des budgets en raclant les fonds de tiroirs...Combien de clubs vont encore mettre la clé sous la porte; Lorsque l'on voit Fréjus, ancien très grand club Français, qui refuse la montée en ligue B....ça fout les boules.....ou bien encore Tourcoing ancien "grand Français sans palmarès" qui semble HS pour un bon moment....
Fréjus n'a jamais refusé la montée. C'est juste qu'il ne remplisse pas les conditions imposées par la DNACG, dont le dossier est à monter... en début de saison (nombre de contrat pro minimum, budget minimum, staff complet obligatoire etc...). Impossible de trouver des solutions en cours de saison. Ligue fermé par le haut?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
super u jéjé



Messages : 121
Date d'inscription : 09/12/2014

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 19:47

Je veux juste dire que les sommes qui touchent le volley semblent tellement dérisoires comparées au foot justement...qu'un club reparte en élite pour un trou de 300 000 ou 400 000 euros....et pour rassurer "hubmely" je ne chiale pas mon gros...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jseb



Messages : 238
Date d'inscription : 03/06/2012

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 21:16

Pourquoi autant de discutions sur du vent...
C'est les recrutements restant à faire qui peut être impacté pas ce qui a déjà été fait en fonction d'un budget minima.
Cette somme avait déjà été évoqué par la mairie il y a bien longtemps donc pas de surprise.
Il y a juste eut une mini pression pour avoir le max possible, voir mieux.
On aura peut-être pas le pointu premier choix (pour rappel c'est le plus gros poste de dépense et de loin !).
Rien d'alarmant juste pas confortable pour aborder une année très dur avec autant de descente.
Je rappel que le nouveau club de Poitiers est un club sérieux qui avec le 5eme budget de ligue B avait trouvé des joueurs et un équilibre d'équipe défiant tout rapport qualité/prix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hubmely



Messages : 415
Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 21:28

super u jéjé a écrit:
Je veux juste dire que les sommes qui touchent le volley semblent tellement dérisoires comparées au foot justement...qu'un club reparte en élite pour un trou de 300 000 ou 400 000 euros....et pour rassurer "hubmely" je ne chiale pas mon gros...

1m76 62 kg Je ne dit rien mais je le pense tres fort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hubmely



Messages : 415
Date d'inscription : 13/04/2013

MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Lun 4 Mai - 21:30

Ce ne sont pas les sommes du volley qui sont dérisoires. Ce sont les sommes du foot qui sont éxorbitantes et hors de proportions par rapport aux autres sports.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Volley en danger   Aujourd'hui à 5:54

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Volley en danger
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Volley en danger
» coryza du chat : URGENT Y A T'IL DANGER POUR LES AUTRES ANIMAUX
» Forêt de Fontainebleau...attention danger (de radars) !
» [2L16V - echappement] Peut il y avoir danger avec une sourdine?
» Le Frolic : un danger ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Volleyweb :: Volley-Ball :: Championnats français-
Sauter vers: