Volleyweb

L'actualité du volley-ball français et international en ligne.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dnacg

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 27 ... 40  Suivant
AuteurMessage
ViaducRouge



Messages : 618
Date d'inscription : 11/11/2014
Localisation : à votre avis ?

MessageSujet: Re: Dnacg   Mar 12 Déc - 22:22

Pitouf a écrit:
La mairie de Paris via son adjoint aux sports s'en désengagée du basket avec le Paris-Levallois pour ne plus être associer à l'image de Levallois et les problèmes judiciaires de son maire. Donc, si une histoire vient à salir l'image du Paris Volley donc le nom Paris dont le principal bailleur de fonds est la mairie donc de l'argent public. Je pense que la mairie ne restera pas les bras croisés et pourrait aller chercher un autre investisseur genre qatari.

En tout cas, que St-Quentin (dernier de Ligue B avec une équipe très faible) qui a une masse inférieur de 19K€ que le Paris Volley c'est énorme. Les personnes qui s'occupent du contrôle de gestion des clubs à vous de faire votre travail correctement d'aller vérifier les fiches de paies des joueurs du Paris Volley et d'aller les comparer avec les joueurs du même calibre dans le championnat quitte à sanctionner durement le Paris Volley.

Petit apparté, oui Paris s'est désengagé du PL, mais il il ya un autre projet, le Paris Avenir Basket qui n'attend qu'une place en Pro A sur fusion ou faillite d'un club pour arriver sur wildcard... avec complicité des politiques parisiens, du ministère des finances et de la Ligue Nationale de Basket. info ici

Paris Volley pourrait malheureusement en faire les frais si sa gestion laisse à désirer ... Pourquoi cela, ben les subventions. Il y a 10 ans, ce club avait bien failli y laisser des plumes, mais a tenu bon. en attendant, un encadrement de la masse salariale à 255 000 euros ça peut gêner en cas de blessure pour prendre un joker. Puis 255 K€ pour une masse salariale d'un club de haut niveau c'est pas beaucoup. Il peu de solutions pour Paris, dont multiplier les partenaires comme l'a fait le TVB, rajouter un ecran publicitaire à Charpy, davantage de pub dans la salle aussi ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flipflip



Messages : 5496
Date d'inscription : 05/03/2014
Age : 45
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dnacg   Mar 12 Déc - 22:37

Un petit mot pour dire que le Paris Avenir Basket ne bénéficie d'aucune complicité financière ou politique de la part du Ministère des Finances.
Le Ministère des Finances n'a pas vocation a aider un club sportif à passer professionnel.
Le seul lien est que ce club jouait dans le gymnase de Bercy vu que les origines de l'équipe était issue du Club Sportif du Ministère des Finances uniquement financé par les cotisations des licenciés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ViaducRouge



Messages : 618
Date d'inscription : 11/11/2014
Localisation : à votre avis ?

MessageSujet: Re: Dnacg   Mer 13 Déc - 0:13

flipflip a écrit:
Un petit mot pour dire que le Paris Avenir Basket ne bénéficie d'aucune complicité financière ou politique de la part du Ministère des Finances.
Le Ministère des Finances n'a pas vocation a aider un club sportif à passer professionnel.
Le seul lien est que ce club jouait dans le gymnase de Bercy vu que les origines de l'équipe était issue du Club Sportif du Ministère des Finances uniquement financé par les cotisations des licenciés.
Effectivement. Plutot une mise à disposition de moyens auparavant le gymnase de Bercy, maintenant la Halle Carpentier. Même privé, le projet aura des subventions, ça me parait évident.

Pour en revenir au Paris Volley, ce serait dommage de perdre un club pour des raisons financières. Nous avons tous besoin de clubs en meilleure santé possible pour un championnat. Même en tant que supporter de Chaumont, je ne vais pas me réjouir de ce qui se passe au Paris Volley. Mais j'aime quand il y a des projets ambitieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bilette



Messages : 893
Date d'inscription : 03/11/2011

MessageSujet: Re: Dnacg   Mer 13 Déc - 6:54

L'histoire de Paris reste quand même bizarre par rapport à la DNACG !!!

Cela fait des années que la DNACG sait que Paris a la plus petite masse salariale de la ligue, voir une de plus petites toutes divisions confondus .

Et elle s'en aperçoit que aujourd'hui ????? Soit avant elle a fermé les yeux ,soit Paris est en règle et c'est aussi simple que ça .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flipflip



Messages : 5496
Date d'inscription : 05/03/2014
Age : 45
Localisation : Paris

MessageSujet: Re: Dnacg   Mer 13 Déc - 9:07

Le club de basket aura des subventions mais de la ville de Paris qui veut un grand club de Basket pour occuper à l'année la salle de Bercy2 et pas du ministère des finances! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spectateur

avatar

Messages : 7015
Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: Dnacg   Mer 13 Déc - 16:57

[quote="spectateur"]scratch scratch Il me semble avoir lu, vu, entendu et avoir parlé de cette masse salariale parisienne de nombreuses fois
Je refais un calcul déjà fait : 255000/12mois/10 salariés =2125 € brut chargé
2125/1.4=1517 brut soit 1200 net 
[/quote]
Selon mon informateur privilégié J. Assange, j’aurais commis une erreur : les 255000 sont brut sans les charges patronales ce qui fait 2125 brut soit environ 1680 net.
Et maintenant on enlève le salaire minimum d’un entraîneur de ligue A soit 36000 par an (sauf erreur )sur lequel, on ne peut pas tricher normalement, il reste 219000 pour 9 salariés minimum, vraiment minimum donc 219000/12/9 moins les 21% de cotisations salariales et on arrive à 1600 par mois net 
Et ceci en comptant 9 salariés dans l’effectif pro en plus du coach...
Un salarié en plus voire deux et on arrive à un niveau exceptionnellement bas
Bel exploit de maîtrise des salaires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lamarqueuse



Messages : 711
Date d'inscription : 02/12/2011

MessageSujet: Re: Dnacg   Mer 13 Déc - 17:32

Et ont ils des contrats de 12 mois ou 10 mois ? De septembre à Juin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pitouf



Messages : 1172
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Dnacg   Mer 13 Déc - 18:15

En lisant la double page de présentation de la saison dans L'Equipe, il y figurait les différentes masses salariales des clubs avec comme source la LNV donc on peut faire une comparaison avec les décisions de lundi dernier.

Tourcoing se voit confirmer la masse salariale de 530 K€, Poitiers voit sa masse salariale passée de 570 K€ à 541K€. Tandis que Paris passe de 460K€ à 255K€, donc IO 17 a vu juste. Donc, si j'ai bien compris le Paris Volley va peut être dans l'obligation de se séparer de quelques joueurs avant la fin de la saison. Et j'en profite pour faire un mea culpa sur mon accusation sur les salaires proposé par le Paris Volley, le problème semble être plus important.

Pour information, voici les autres masses salariales :

Tours : 610 K€
Ajaccio : 670 K€
Montpellier : 510 K€
Chaumont : 490 K€
Rennes : 510 K€
Sète : 420 K€
Toulouse : 410 K€
Nantes-Rezé : 450 K€
Nice : 430 K€
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spectateur

avatar

Messages : 7015
Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: Dnacg   Mer 13 Déc - 18:53

[quote="Lamarqueuse"]Et ont ils des contrats de 12 mois ou 10 mois ? De septembre à Juin?[/quote]
Ça ne change rien sur le salaire annuel, ils vivent 12 mois avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jseb



Messages : 324
Date d'inscription : 03/06/2012

MessageSujet: Re: Dnacg   Mer 13 Déc - 20:08

Tu retourne comme tu veux le truc mais 255 K€ si cela doit être vraiment respecté ce sera impossible sans se séparer d'éléments ? Et comment tu fais avec les contrats ? Licenciement économique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PIMEMAJU



Messages : 362
Date d'inscription : 23/08/2016

MessageSujet: Re: Dnacg   Mer 13 Déc - 21:09

jseb a écrit:
Tu retourne comme tu veux le truc mais 255 K€ si cela doit être vraiment respecté ce sera impossible sans se séparer d'éléments ? Et comment tu fais avec les contrats ? Licenciement économique ?

Tu confonds contrat de travail et qualification.
Les joueurs resteront sous contrat, sauf rupture négociée, mais ne pourront pas jouer.
C'est le 2eme effet kiss  cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
spectateur

avatar

Messages : 7015
Date d'inscription : 29/10/2012
Localisation : Loire Atlantique

MessageSujet: Re: Dnacg   Mer 13 Déc - 21:41

Et oui double peine, on les paie pour ne pas jouer, c’est ballot palepale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Welsh

avatar

Messages : 1179
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Dnacg   Jeu 14 Déc - 7:50

Euh... Si je comprends bien, le terme "encadrement de la masse salariale" est à comprendre comme encadrement de la masse salariale dépensée pour jouer les rencontres de championnat.
Ce qui signifie que le club (quel qu'il soit) aurait dans ce cas des salariés (des joueurs) qu'il ne peut aligner sur la feuille de match ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
diabolo



Messages : 147
Date d'inscription : 05/12/2014

MessageSujet: Re: Dnacg   Jeu 14 Déc - 14:48

Mais est ce que vous êtes certains que la DNACG a les compétences pour juger le Paris Volley comme vous le faites ici ?
Si le capitaine parisien est payé 1300 net + des frais divers, est ce que la DNACG a le pouvoir de s'y opposer ? 
Personnellement, je ne pense pas. A mon avis, c'est plutôt du coté de l'URSSAF et des impôts qu'il faut regarder (ou s'inquiéter).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dnacg   Jeu 14 Déc - 14:56

diabolo a écrit:
Si le capitaine parisien est payé 1300 net + des frais divers, est ce que la DNACG a le pouvoir de s'y opposer ? 
Ca confirme alors que la magouille est encore d'actualité à Paris?  Laughing
Revenir en haut Aller en bas
jseb



Messages : 324
Date d'inscription : 03/06/2012

MessageSujet: Re: Dnacg   Jeu 14 Déc - 17:52

diabolo a écrit:
Mais est ce que vous êtes certains que la DNACG a les compétences pour juger le Paris Volley comme vous le faites ici ?
Si le capitaine parisien est payé 1300 net + des frais divers, est ce que la DNACG a le pouvoir de s'y opposer ? 
Personnellement, je ne pense pas. A mon avis, c'est plutôt du coté de l'URSSAF et des impôts qu'il faut regarder (ou s'inquiéter).
https://www.insee.fr/fr/metadonnees/definition/c1503

Par contre le truc c'est comment se traduit concrètement le "à titre conservatoire" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sartoretti



Messages : 12
Date d'inscription : 09/12/2013

MessageSujet: Re: Dnacg   Mar 19 Déc - 15:40

On se plaint souvent du manque de moyens des clubs professionnels français et de leur faculté à magouiller afin d'épargner un maximum d'argent et de maximiser leur compétitivité. Je ne cherche pas à défendre les clubs concernés, mais les comprends.
Comment voulez-vous etre attractif et compétitif sur la scène européenne face à des écuries étrangères qui ne sont soumises à aucun organisme de controle ?


En Italie par exemple, meme si la Ligue est dynamique et a mis en place des actions de promotions très performantes pour le rayonnement du volleyball,  aucun joueur n'a de contrat en bonne et due forme lui permettant de cotiser pour le chomage et l'assurance maladie. Les clubs fonctionnent grace au mécénat, et sont construits comme des chateaux de cartes qui peuvent disparaitre du jour au lendemain. Tu es blessé ? Le club peut tout à fait ne pas te payer tant que tu n'es pas rétabli. Tu n'es pas performant ? Tu peux etre viré du jour au lendemain ou voir le versement de ton salaire gelé (sans pouvoir ne rien réclamer)  si les performances de l'équipe ne sont pas à la hauteur( c.f Pomigliano , A1 féminine il y a quelques jours).
Croyez-moi, continuer à jouer en attendant que les promesses de versements tombent n'est pas une sinecure...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Dnacg   Mar 19 Déc - 15:44

En attendant, dans ce championnat évolue les Juantorena, Sokolov, Grebennikov, Atanasijevic, De cecco... pour ne citer qu'eux. Je doute fortement qu'ils se laissent faire ainsi!?
Revenir en haut Aller en bas
Welsh

avatar

Messages : 1179
Date d'inscription : 01/11/2011

MessageSujet: Re: Dnacg   Mar 19 Déc - 20:56

elpolako a écrit:
En attendant, dans ce championnat évolue les Juantorena, Sokolov, Grebennikov, Atanasijevic, De cecco... pour ne citer qu'eux. Je doute fortement qu'ils se laissent faire ainsi!?
Certes. Mais en suivant le raisonnement de Sartoetti, à ma connaissance, ils font plus que le job. Et s'ils sont blessés, leur retour est attendu car générateur de public et de résultats. En clair, si le jour est un top player mondial, le club fait un effort sinon son retour sur investissement risque d'en pâtir. Si le joueur est de moindre niveau, il influe peu sur le retour sur investissement.
Pure logique économique bien présentée par Sartoretti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le bullit

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 43
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Dnacg   Mar 9 Jan - 17:37

C'est dans le volley féminin http://www.lalsace.fr/sport/2018/01/09/le-ras-le-bol-se-generalise

[size=51]VOLLEY-BALLLe ras-le-bol se généralise[/size]

Le récent recrutement du Cannet, pourtant sous le coup d’un encadrement de sa masse salariale à 277 000 euros, brise la loi du silence de rigueur en Ligue A féminine. Le club parisien, victime du Cannet cette dernière semaine en Coupe de France, est le premier à exprimer son ras-le-bol.


Aujourd'hui 05:01 par Christian Entz , actualisé Hier à 23:25 Vu 3339 fois
L’arr i vée de Bojana Zivkovic au Cannet, passeuse titulaire de la sélection nationale serbe championne d’Europe en titre , est la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. Le Cannet est sous le coup d’une sanction de la DNACG, avec encadrement de sa masse salariale. Ce qui ne l’empêche pas de poursuivre son recrutement et de porter son effectif à 15 pros...Photo  CEV


Les Parisiennes ont découvert à leurs dépens mercredi dernier, lors de l’échauffement avant le quart de finale de la Coupe de France, que leur adversaire cannetan présentait deux nouvelles joueuses. Et pas des moindres puisqu’il s’agissait de la passeuse Bojana Zivkovic, titulaire de la sélection nationale serbe championne d’Europe en titre, et d’une jeune attaquante cubaine, Heidy Casanova.
Pourtant, le 11 décembre dernier, la Ligue nationale de volley (LNV) a communiqué officiellement les décisions prises par la CACCP (Commission d’aide et de contrôle des clubs professionnels) et prononcées par la DNACG (Direction nationale d’aide et de contrôle de gestion), organe indépendant de la LNV qui a pour devoir de veiller au respect de la législation en vigueur et de l’équité sportive. En marge des sanctions concernant Béziers, Évreux et Le Cannet, en Ligue A féminine, le club cannetan a vu sa masse salariale encadrée à 277 000 euros pour la saison à venir. Or, Le Cannet présente aujourd’hui un collectif de 20 joueuses, dont 15 professionnelles et 5 en centre de formation.

« Tout le monde triche plus ou moins ! »



« Avec le staff et les charges sociales, il est impossible de s’y tenir, avoue, sous couvert d’anonymat, un dirigeant impliqué dans le volley féminin depuis plus de vingt ans. J’ai eu, en début de saison, les offres de SB Community (Ndlr : qui fournit l’essentiel de l’effectif du Cannet en tant qu’agent de joueurs). La Cubaine Giel Ramos est à 50 000 euros… Il y en a six autres entre 30 000 et 35 000 euros. Sans compter les avantages en nature (appartement, voiture), les charges et les commissions… Mais personne n’a intérêt à parler. Tout le monde triche plus ou moins ! » 

120 000 euros de frais de lavage de maillots



Les pratiques douteuses sont encore légion dans le volley-ball féminin français. Entre des compléments de salaire versés en tickets restaurant, des notes de frais de 120 000 euros pour le lavage des maillots ou un emploi de joueuse avec un statut de travailleur handicapé, internationale française de surcroît, le tableau est croustillant. Sans parler des dessous de table qui sont encore monnaie courante en Ligue A féminine, où toutes les combines sont bonnes pour limiter les charges.
Il est curieux de constater que Béziers, qui a fait l’objet d’un redressement de 180 000 euros de l’URSSAF (pris en charge par les quatre collectivités territoriales), ait demandé depuis à réviser à la hausse sa masse salariale à 300 000 euros pour être davantage en cohérence avec les chiffres.
À l’ASPTT Mulhouse, où la masse salariale est de 420 000 euros - sans que l’effectif ne rivalise en nombre et en qualité avec Le Cannet -, on s’offusque de ces pratiques, mais toujours en silence. Entraîneur d’Aix/Venelles, Félix André n’est pas le moins révolté. Partagé entre le devoir de réserve dû à ses fonctions d’entraîneur de l’équipe de France féminine et sa passion, ce dernier concède néanmoins « certaines incohérences… Je suis aussi surpris et déçu que ceux qui se taisent. » 
Pour le respect de l’équité sportive, le rôle de la DNACG et de la LNV est indispensable. À condition toutefois de ne pas limiter ses consultations aux seuls chiffres proposés… Il est ainsi aberrant de constater qu’Évreux ait obtenu l’aval des instances nationales pour jouer en pro et que deux mois aient suffi pour plomber les finances du club au point de ne plus être en mesure de verser les salaires ! Incapable d’évaluer la situation financière réelle du club ébroïcien, la DNACG a ensuite sanctionné les joueuses et leurs entraîneurs en leur infligeant quatre points de pénalité. Des points qu’ils ont acquis sur le terrain et qui constituent, à défaut d’être payés, la seule récompense à leur labeur. Un comble !
À dix journées de la fin de la phase régulière de la Ligue A féminine, la spéculation va bon train et chacun craint déjà la menace du Cannet. Les six points de pénalité infligés à ce dernier ne l’empêcheront pas d’atteindre les play-offs. Avec le départ annoncé du président cannetan Daniel Bussani, l’arrivée au pouvoir des dirigeants de SB Community - dont Jéléna Lozancic, représentante de ladite société en France et directrice générale du club - est déjà amorcée.
Le recrutement se poursuivra jusqu’aux play-offs pour faire du Cannet un champion de dernière minute ! Il ne serait d’ailleurs pas étonnant que la Cubaine Nancy Carrillo se rajoute à l’effectif azuréen à l’issue de sa pige à Guangdong Evergrande, dans le championnat chinois qui se terminera fin mars. Et ce, sans mettre en péril la masse salariale… « Il suffit de proposer des contrats de salarié à mi-temps et de travailler sur facture, explique un autre dirigeant, toujours anonyme. Tu payes l’agent qui se charge de financer le joueur. Du coup, tu défiscalises et tu ne payes pas de charges. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
buanzai



Messages : 694
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Dnacg   Mar 9 Jan - 17:46

Y a du taff en ligue masculine aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
le bullit

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 43
Localisation : Tours

MessageSujet: Re: Dnacg   Mar 9 Jan - 18:11

c'est beau les 120 000€ de frais de pressing .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pitouf



Messages : 1172
Date d'inscription : 21/04/2012

MessageSujet: Re: Dnacg   Mar 9 Jan - 18:13

Le meilleure recrue pour un club est avant tout un excellent fiscaliste plus qu'un pointu qui met le ballon par terre.

Sinon, extrait d'une interview du président de Béziers au début de la saison :

Vous avez passé un été compliqué, pouvez-vous nous expliquer pourquoi ?
Tout simplement, car nous avons subi un redressement de l’Urssaf. Il y avait jusque-là une certaine tolérance sur le sujet des déplacements, tolérance qui a brusquement disparu. Nous avons plaidé notre bonne foi et démontré les efforts faits par le BV sur le plan de la gestion financière du club depuis plusieurs années auprès du directeur régional. Des faits reconnus par ce dernier, mais il n’y a pas eu d’amnistie pour autant. Nous avons eu un redressement de 145 000 €. Nous ne sommes pas les seuls : Le Cannet en a pris 150 000 €, Tours 400 000 €... À quoi il a fallu ajouter 80 000 € à provisionner pour ce nouveau poste budgétaire. Soit 225 000 € à trouver...

Enfin, une question pour les spécialistes sur des statuts des entreprises : Ce genre de pratique est plus facile à dissimuler avec le statut d'association loi 1901 ? Ou alors on peut faire la même chose avec d'autres statuts : SASP, SAOS, SAS, SEM ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoJo52



Messages : 3632
Date d'inscription : 08/11/2011

MessageSujet: Re: Dnacg   Mer 10 Jan - 0:03

Pitouf a écrit:
En lisant la double page de présentation de la saison dans L'Equipe, il y figurait les différentes masses salariales des clubs avec comme source la LNV donc on peut faire une comparaison avec les décisions de lundi dernier.

Tourcoing se voit confirmer la masse salariale de 530 K€, Poitiers voit sa masse salariale passée de 570 K€ à 541K€. Tandis que Paris passe de 460K€ à 255K€, donc IO 17 a vu juste. Donc, si j'ai bien compris le Paris Volley va peut être dans l'obligation de se séparer de quelques joueurs avant la fin de la saison. Et j'en profite pour faire un mea culpa sur mon accusation sur les salaires proposé par le Paris Volley, le problème semble être plus important.

Pour information, voici les autres masses salariales :

Tours : 610 K€
Ajaccio : 670 K€
Montpellier : 510 K€
Chaumont : 490 K€
Rennes : 510 K€
Sète : 420 K€
Toulouse : 410 K€
Nantes-Rezé : 450 K€
Nice : 430 K€

M'étant trompé de sujet pour répondre à un précédent message...

Oui la masse salariale de Paris paraît faible comme d'hab... 
Oui, il joue sur les frais de déplacement, pendant que d'autres...
Nous sommes d'accord.

Là ou je ne le suis plus d'accord, c'est sur la masse salariale de Paris.
Elle est toujours comme prévu de 460K€!
Si elle passe à 255 K€, là en effet tout ce qui a été dit précédemment pourrait arriver...
Mais pour l'instant ce n'est pas le cas... 
La sanction est à titre conservatoire, quand la DNACG aura mené son enquête et rendu son verdict...
Elle pourrait rester la même, baisser d'un poil ou la sanction sera appliqué, et là....
Paris est toujours passé au travers des mailles du filet... 
Jusqu'à quand?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoJo52



Messages : 3632
Date d'inscription : 08/11/2011

MessageSujet: Re: Dnacg   Mer 10 Jan - 0:08

Enfin, il faut bien avouer...
L'article nous montre bien que tout le monde s'arrange à plus ou moins grand degré avec les règles...
Cela fait mal à notre sport, une fois de plus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dnacg   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dnacg
Revenir en haut 
Page 15 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16 ... 27 ... 40  Suivant
 Sujets similaires
-
» DNACG
» La DNACG a notifié la relégation en fédérale 2 à Blagnac
» Les décisions de la DNACG ?
» La DNACG dément toute demande de rétrogradation...
» des nouvelles de la DNACG !!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Volleyweb :: Volley-Ball :: Championnats français-
Sauter vers: