Volleyweb

L'actualité du volley-ball français et international en ligne.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?

Aller en bas 
+37
MikaLten
all black
sapporo
Matrix
Cedleva
Dom_du_52
vollix
volleymania
Rio
Inception
spectateur
PIMEMAJU
IO 17
flipflip
laur92
aurelien
papa
JoJo52
Lui meme
cradok
tonio52
ViaducRouge
Sinjin-GCC
vololovo
kepa1
Armel
cigogneau
blottier2012
Hubmely
le bullit
oyoyo
unbreak51
jeannot
Pitouf
SHARKY37
Trekkeur
Wazaa
41 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Hubmely




Messages : 686
Date d'inscription : 13/04/2013

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyVen 26 Juil - 12:49

Il y a eu a au TVB en fin de saison une operation de tarif et de pub pour faire venir les etudiants voir les matchs j'ai trouvé ca tres bien ca amene du monde c'est festif ca rempli la salle. et du coup potentiellement certains d'entre eux peuvent se passionner et revenir en dehors de ces operations etudiantes.
Revenir en haut Aller en bas
blottier2012




Messages : 431
Date d'inscription : 01/02/2012

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyVen 26 Juil - 14:12

1 - Faudrait déjà des personnes compétentes à la LNV et pas des gens qui ne pensent qu'à leurs intérêts.
2- Faudrait déjà des personnes compétentes à la LNV et pas des gens qui ne pensent qu'à leurs intérêts.
3-Faudrait déjà des personnes compétentes à la LNV et pas des gens qui ne pensent qu'à leurs intérêts.
4-Faudrait déjà des personnes compétentes à la LNV et pas des gens qui ne pensent qu'à leurs intérêts...
Quand on aura résolu ces 4 points, on aura déjà beaucoup avancé.
Revenir en haut Aller en bas
cigogneau




Messages : 792
Date d'inscription : 09/11/2011

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyVen 26 Juil - 16:05

Un peu réducteur peut être. Il y a sans doute des gens tres compétents à la tête la FD de gymnastique et pourtant je m'en tapote le coquillard complètement.

Apres, notre LNV, c'est surtout un parasite. Ca aide pas.

Revenir en haut Aller en bas
Pitouf




Messages : 1785
Date d'inscription : 21/04/2012

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyVen 26 Juil - 16:39

Une solution pourrait être de faire appel à une personne extérieure au volley pour faire bouger les choses comme en athlétisme avec Ghani Yalouz. Une personne comme Jacques Monclar serait idéal (grande expérience dans un autre sport collectif : le basket, carnet d'adresse assez rempli). Mais c'est beau de rêver entre ses activités de consultant et son poste de manager du Paris-Levallois il y a déjà bien occuper.
Revenir en haut Aller en bas
le bullit

le bullit


Messages : 1596
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 46
Localisation : Tours

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptySam 27 Juil - 17:08

Pitouf a écrit:
Une solution pourrait être de faire appel à une personne extérieure au volley pour faire bouger les choses comme en athlétisme avec Ghani Yalouz. Une personne comme Jacques Monclar serait idéal (grande expérience dans un autre sport collectif : le basket, carnet d'adresse assez rempli). Mais c'est beau de rêver entre ses activités de consultant et son poste de manager du Paris-Levallois il y a déjà bien occuper.

Bonne idée mais ca vaut combien !!
Revenir en haut Aller en bas
Armel

Armel


Messages : 458
Date d'inscription : 02/11/2011

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptySam 27 Juil - 21:09

Réponses en vrac.

Le all star game, en volley c'est nul.
Pas d'automatismes, pas de relations entre les joueurs ou alors seulement du côté de l'équipe de France bis. Intérêt pour les amateurs de volley: zéro. Et pour les autres ... Vu qu'il ne connaissent aucun nom de volleyeur ...
A la limite vaut mieux un all star game avec des personnalités du show business ou d'autres sports.

La réforme des championnat pro: ligue A à 12 clubs maxi, play-off au meilleur des 5 matchs. Une N1 semi-pro (avec la possibilité pour des clubs d'avoir des pros pour viser la montée, et pour les autres de fonctionner avec des "amateurs"). Les polonais ont décidé d'avoir une ligue fermée, mais bon là-bas les gens sont près à faire des kilomètres pour voir un match de Plus liga.

Pour les clubs pros, trouver des solutions pour remplir les salles. Billets bradés pour les scolaires, les étudiants et les licenciés FFVB, grosses obligations en terme de com' au niveau local.
Des obligations en terme d'équipements sportifs seraient aussi de bon sens, mais ça ne relève malheureusement pas que du bon vouloir des clubs.

Communication au taquet pour les instances nationales.
A défaut d'avoir des diffuseurs, fournir des images et du matériel aux journalistes sportifs. Aujourd'hui les médias sont remplis de dépêches/communiqués repompés automatiquement. Il faut que la LNV (ou la FFVB pour les matchs de l'EDF/coupe de France) fournisse presque en temps réel, articles, stats, photos et vidéos aux principaux médias sportifs (sites web et TV) afin de leur mâcher le travail.
Dans la même idée, il est urgent que la FFVB ou la ligue forment quelques consultants de qualité pour les diffuseurs. Le volley français ne peut plus se permettre d'avoir un Castan ou un Havas derrière un micro.

L'équipe de France aux JO, oui, bien sûr. Mais d'une part ça ne suffira pas pour tout changer (en 2004, la FFVB a fait un flop de communication magistral alors qu'il y avaient eu des résultats dans les années précédentes et une qualification). De plus si c'est pour être diffusé à pas d'heure de la nuit en 2016 à Rio, en 3ème choix après la finale du 200 m dos, ou la compèt' de judo -57 kg, il n'y a pas grand chose à en attendre.
Le volley français ne pourra surfer sur les JO que si ça se concrétise par une médaille (c'est pas gagné) ou s'il a déjà su se redynamiser avant.

Revenir en haut Aller en bas
kepa1




Messages : 254
Date d'inscription : 01/12/2011

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyVen 2 Aoû - 13:16

A un niveau plus modeste, en ce moment la place de l’hôtel de Ville de Paris est occupée par 4 terrains de beach; aucune trace de la fédé qui pourtant devrait être présente à ce type d'évènements pour présenter le sport, organiser des matchs d'exhibition et faire parler d'elle, tout simplement.
C'est d'ailleurs ce qui se passe quand sur cette même place les matchs de Rolland Garros sont diffusés sur écran géant.
Revenir en haut Aller en bas
le bullit

le bullit


Messages : 1596
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 46
Localisation : Tours

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyVen 2 Aoû - 17:56

le président de la fédé fait un point sur ses 6 premiers mois


Yves Bouget : "il faut construire un volley bankable"
Auteur A.Prével
6 mois après son élection, le président de la Fédération Française de Volley-Ball revient sur le bel été des équipes de France, mais aussi sur l’avenir du volley français. Il évoque ses espoirs d’accueillir un jour une grande compétition mais surtout, de se qualifier aux Jeux Olympiques de Rio en 2016. Entretien autour de 6 thèmes.

1er thème : Un bel été pour le volley français

Pour un premier été à la tête du volley français, on peut dire que vous avez été gâté…

Oui c’est vrai. Entre les filles qui se qualifient pour les championnats d’Europe, les médailles de bronze du beach-volley et des A’ aux Jeux Méditerranéens et les hommes de Laurent Tillie qui s’imposent au Brésil, c’est un beau début d’été. Sans oublier nos équipes de jeunes qui participent aux différents championnats, d’Europe ou du monde en cadets et juniors.

Cette victoire au Brésil est un événement historique. 22 ans que l’on n’avait pas vu ça…

C’est incroyable. Battre la meilleure équipe du monde, chez elle, c’est remarquable. C’est le sport numéro 1 là-bas, puisque le foot est une religion. 11 000 personnes dans une salle à 10 heures du matin pour voir du volley, ça fait rêver.

Les bleus ont quand même eu du mal à rentrer dans la compétition…

Les premiers matchs, ils voulaient trop bien faire. Ils se sont crispés. Mais ils n’ont rien lâché, se sont toujours battus. Ils ont montré un très bel état d’esprit, aussi bien lors des matchs qu’en dehors du terrain. Et ça a fini par payer. Ils terminent par 5 victoires en 6 matchs, contre la Pologne, le Brésil et l’Argentine, une équipe qui ne nous réussit pas. Laurent Tillie et son staff ont fait un travail remarquable.

On sent que l’entraîneur a donné un nouveau visage à cette équipe de France…

On sent une âme dans cette équipe. Elle se bat, ne laisse pas tomber. Et surtout, elle montre un comportement exemplaire. On critique énormément les jeunes générations dans le sport et leurs comportements. Or je n’ai eu que des retours positifs sur la disponibilité de ce groupe. C’est une chose à laquelle j’attache énormément d’importance.


2ème thème : Quels objectifs pour les championnat d’Europe à venir ?

En septembre auront lieu les championnats d’Europe féminin et masculin. Quels objectifs avez vous fixé ?

Fabrice Vial et ses joueuses ont déjà rempli l’objectif : se qualifier pour le championnat d’Europe. Si elles parvenaient à sortir des poules, ce serait merveilleux. Je souhaite qu’elles aillent le plus loin possible. Pour les hommes, j’attends une médaille.

C’est un objectif plutôt élevé, surtout que le tableau de la France semble très compliqué…

Oui, ça l’est en effet. Le groupe est relevé avec la Pologne, le pays organisateur, la Turquie et la Slovaquie. Et ensuite il faudra croiser avec la Russie, championne olympique, la Bulgarie qui vient de nous battre deux fois, l’Allemagne et la République Tchèque.

Vous semblez confiant…

On a les armes pour le faire. L’équipe joue un jeu qui lui correspond. Nous n’avons pas de grands gabarits, mais des joueurs qui sont capables de défendre, de faire vivre le ballon et de faire déjouer des équipes très physiques comme la Pologne ou la Russie. On va leur poser des problèmes.



3ème thème : La formation française

Vous souhaitez obliger les clubs à aligner 2 joueurs issues de la formation sur le terrain. Comment mettre cette règle en place ?

C’est très difficile à faire. L’arrêt Bosman ne nous permet pas d’utiliser la nationalité comme critère « discriminatoire ». C’est une vraie contrainte. Il faut mettre en place un « gentleman agreement » comme en Italie par exemple. Il faut se montrer intelligent. La FFVB et LNV doivent travailler ensemble pour mener à bien ce projet. Economiquement et sportivement, nous en avons besoin.

Pourquoi ?

Sportivement, plus les jeunes joueurs français pourront jouer, plus ils vont se montrer et progresser. Regardez les équipes de France : chez les filles comme chez les garçons, on voit des joueurs et joueuses qui ont entre 19 et 23 ans être titulaires et très performants. C’est donc que le vivier est bon, il faut l’utiliser.

Et économiquement ?

Former un joueur a un coût, relativement important pour un club. Or si le club le met sur le terrain, le coût de sa formation s’amortit puisque le club l’utilise. Et puis il faut regarder ce que font les autres sports. Football, basket ou rugby, tous les clubs se tournent vers la formation, encore plus dans un contexte économique difficile.

Le niveau ne risque t-il pas de baisser ?

C’est l’argument des gens qui sont contre. Le moment de la mise en place sera peut-être compliqué. Mais je ne pense pas. Je me répète : regardez nos équipes de France. Le niveau est là, le spectacle aussi.

Au niveau du Beach Volley, la fédération a investi sur deux paires, une masculine et féminine. Vous allez continuer dans ce sens ?

Oui. Mais si l’on veut être réellement performant, il faut que les volleyeurs fassent un choix, assez tôt et se spécialisent. On ne peut pas demander à un coureur de 100 mètres de gagner le 10 000. Les bases du beach-volley et du volley en salle sont similaires. Mais ce sont des sports différents.


4ème thème : la visibilité du volley

L’équipe 21 a diffusé en direct les finales de la coupe de France et le barrage de l’équipe de France féminine. A l’avenir, est ce que cela peut se reproduire ?

On l’espère. C’est mon souhait. Le volley français appartient à tout le monde, il faut que les gens voient du volley. Pour exemple, lorsque je me rendais en Pologne, je pouvais en voir le matin à la télé !

Que faut-il faire ?

Il faut construire autour de l’image dynamique et populaire que possède notre sport. On le pratique partout : dans le milieu scolaire, à la plage. Il faut arriver à construire un volley « bankable », avec des moyens. Pour ça il faut investir, pour rendre le sport attractif. Avec de la visibilité, on aura des solutions économiques et ainsi de suite.


5ème thème : Une nouvelle organisation

La fédération vient de se doter d’un directeur général adjoint ainsi que d’un nouveau DTN. Dans quel but ?

La fédération est un outil de production. Elle doit être dirigée par quelqu’un de permanent, dont c’est le métier. Arnaud Dagorne correspond parfaitement à ce poste. Il est à l’origine de la Ligue Nationale de Rugby, qu’il a dirigé pendant plus de 12 ans et qui est une vraie réussite. L’arrivée de Cyrille Boulongne-Evtouchenko au poste de DTN répond aux souhaits de nos élus. Il faut faire en sorte d’être le plus homogène possible pour atteindre nos objectifs.

Les Jeux de 2016 ?

Exactement. Le volley français doit être présent aux Jeux Olympiques de Rio. Pour cela, on a démarré plusieurs chantiers, conclu quelques-uns même. Maintenant, il faut que tous les acteurs du volley tirent dans le même sens. Il n’y a que sur le terrain qu’il faut jouer dans les intervalles, pas en coulisse.


6ème thème : un grand événement

La dernière fois que la France a accueilli un championnat du monde de volley, c’était en 1986. 27 ans, c’est un peu long non ?

Oui c’est vrai. Ce qui est compliqué, c’est que les évènements comme les championnats du monde ou les championnats d’Europe sont attribués 7 ou 8 ans à l’avance. Donc ce sera pour plus tard. Mais on discute avec le CNDS, c’est un projet qui me tient à cœur. A court terme, je souhaite organiser un tournoi de qualification pour les championnats du monde, et quand ce sera le moment, un tournoi de qualification olympique. Statistiquement, les équipes qui organisent ces tournois se qualifient dans 75% des cas. Et je n’ai pas envie que l’on soit encore dans les 25%...
Revenir en haut Aller en bas
SHARKY37




Messages : 1508
Date d'inscription : 30/03/2012
Localisation : au centre

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Test   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyLun 2 Déc - 13:57

IO 17 a écrit:
SHARKY37 a écrit:
spectateur a écrit:
Donc selon SHARKY , Rennes va perdre des points...
Je n'ai aucune info, mais j'essaie de déduire des sanctions possibles en fonction des différents "bruits" qui circulent depuis des mois, et des situations passées (Paris Volley, Poitiers, ...)
Je le réécris ici c'est très dommageable toutes ces situations, il n'y a pas une année depuis au moins 10 ans où un club n'est pas en situation délicate avec ses finances.
Les clubs pro, ou ceux qui souhaitent que le volley professionnel ait un avenir, ne devraient-ils pas se fédérer et prendre le pouvoir à la LNV pour qu'enfin tout le monde tire dans le même sens (cahier des charges avec remplissage minimum des salles, retransmission télévisée, structuration des clubs, place des jeunes joueurs français,...)?
Rossard bientôt 30 ans !!!! Les autres je les cherche cherry

Quand a voir une municipalité combler un trou, comme tu l'évoques dans ton précédent post, on est en année élective, municipalement parlant. Terrain miné de dépenser de l'argent public pour combler le trou d'un club inconséquent financièrement.
Justement, s'il y avait une obligation, évolutive, de faire jouer des jeunes français, est-ce que Maxime Capet, voire Paul Nicole, ne joueraient pas plus ?
Les autres pays européens le font (Russie, Italie, Pologne) avec bonheur, cela leur permet de viser la qualité de leurs joueurs étrangers, plutôt que la quantité...
Revenir en haut Aller en bas
Hubmely




Messages : 686
Date d'inscription : 13/04/2013

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: [Divers] La place des JIFF dans les clubs pro français   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyLun 2 Déc - 15:27

SHARKY37 a écrit:
IO 17 a écrit:
SHARKY37 a écrit:
spectateur a écrit:
Donc selon SHARKY , Rennes va perdre des points...
Je n'ai aucune info, mais j'essaie de déduire des sanctions possibles en fonction des différents "bruits" qui circulent depuis des mois, et des situations passées (Paris Volley, Poitiers, ...)
Je le réécris ici c'est très dommageable toutes ces situations, il n'y a pas une année depuis au moins 10 ans où un club n'est pas en situation délicate avec ses finances.
Les clubs pro, ou ceux qui souhaitent que le volley professionnel ait un avenir, ne devraient-ils pas se fédérer et prendre le pouvoir à la LNV pour qu'enfin tout le monde tire dans le même sens (cahier des charges avec remplissage minimum des salles, retransmission télévisée, structuration des clubs, place des jeunes joueurs français,...)?
Rossard bientôt 30 ans !!!! Les autres je les cherche cherry

Quand a voir une municipalité combler un trou, comme tu l'évoques dans ton précédent post, on est en année élective, municipalement parlant. Terrain miné de dépenser de l'argent public pour combler le trou d'un club inconséquent financièrement.
Justement, s'il y avait une obligation, évolutive, de faire jouer des jeunes français, est-ce que Maxime Capet, voire Paul Nicole, ne joueraient pas plus ?
Les autres pays européens le font (Russie, Italie, Pologne) avec bonheur, cela leur permet de viser la qualité de leurs joueurs étrangers, plutôt que la quantité...


Attention il y a une grosse difference.
La Russie la pologne et l'Italie ont les moyens de garder leurs meilleurs joueurs nationaux. Nous clairement pas.
Seul les "Riches" peuvent se permettre ce genre de chose.
Si les club Francais font cela alors a mon avis on affaibli le niveau du championnat. Et on perd encore des place au niveau européen.
Revenir en haut Aller en bas
Pitouf




Messages : 1785
Date d'inscription : 21/04/2012

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyLun 2 Déc - 18:18

IO 17 a écrit:

place des jeunes joueurs français,...)[/b][/u]?
Rossard bientôt 30 ans !!!! Les autres je les cherche cherry

[/quote]

+ 1

Avant tout il faut savoir vendre le volley à des investisseurs et faire exploser les budgets des clubs français comme l'a réussi le hand. Après, les joueurs français partiront moins à l'étranger parce que les salaires proposés en France seront attractifs. De nombreux joueurs français qui étaient "labellisés" Ligue B ont stoppé leur carrière sportive lors des dernières années parce que le volley en France est instable (déclaration de Bertrand Morelle il y a quelques années), donc si tu proposes des salaires décents à des joueurs de Ligue B plus de joueurs français continueront à être des volleyeurs pro même en Ligue B.

Ensuite, tu peux plus protéger la formation française même si la limitation du nombre d'étranger sur le terrain n'est la solution ultime pour avoir une équipe nationale performante. Dans le championnat d'Italie l'an dernier sur les 30 meilleurs marqueurs de la saison régulière il y a seulement 3 italiens dont un naturalisé (Source : http://www.legavolley.it/rendimento/?Tipo=2&Classifica=2.1&AnnoInizio=2018&AnnoFine=2018&Serie=1&Fase=1&Giornata=0&Pos=100) Parce que pour "contourner" la limitation du nombre d'étranger sur le terrain, les clubs italiens font jouer les joueurs locaux sur des postes défensifs (centraux, libéro) pas les joueurs qui mettent le ballon par terre et c'est aussi une question de niveau.
Revenir en haut Aller en bas
vololovo




Messages : 379
Date d'inscription : 07/04/2019
Localisation : Niort

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyMar 3 Déc - 8:04

Pitouf a écrit:
IO 17 a écrit:

place des jeunes joueurs français,...)[/b][/u]?
Rossard bientôt 30 ans !!!! Les autres je les cherche cherry


+ 1

Avant tout il faut savoir vendre le volley à des investisseurs et faire exploser les budgets des clubs français comme l'a réussi le hand. Après, les joueurs français partiront moins à l'étranger parce que les salaires proposés en France seront attractifs. De nombreux joueurs français qui étaient "labellisés" Ligue B ont stoppé leur carrière sportive lors des dernières années parce que le volley en France est instable (déclaration de Bertrand Morelle il y a quelques années), donc si tu proposes des salaires décents à des joueurs de Ligue B plus de joueurs français continueront à être des volleyeurs pro même en Ligue B.

Ensuite, tu peux plus protéger la formation française même si la limitation du nombre d'étranger sur le terrain n'est la solution ultime pour avoir une équipe nationale performante. Dans le championnat d'Italie l'an dernier sur les 30 meilleurs marqueurs de la saison régulière il y a seulement 3 italiens dont un naturalisé (Source : http://www.legavolley.it/rendimento/?Tipo=2&Classifica=2.1&AnnoInizio=2018&AnnoFine=2018&Serie=1&Fase=1&Giornata=0&Pos=100) Parce que pour "contourner" la limitation du nombre d'étranger sur le terrain, les clubs italiens font jouer les joueurs locaux sur des postes défensifs (centraux, libéro) pas les joueurs qui mettent le ballon par terre et c'est aussi une question de niveau.[/quote]


C'est intéressant comme réflexion, les libéros et centraux seraient les cancres du terrain, où on peut mettre des pauvres (mauvais au mieux moyens) Français. Des joueurs pas de niveau international à quoi servent les CFC, Creps, Cnvb dans ce cas ? Il faut tout arrêter c'est de l'argent perdu ! Il y a la formation française mais on s'en fout, quand les clubs pros annoncent plus simple, peut être aussi plus "valorisant" d'aller chercher loin des gens moins chers en ex Yougoslavie par exemple et oui et exit les jeunes Français formés en France, dehors ou dans les catégories inférieures, ou pour cirer le banc éjectable à 23 ans plus de salut. C'est quasi de la discrimination et porter à 4 le nombre Français sur le terrain obligerait à du mieux dans les recrutements et à la formation. Un dernier point les équipes nationales ne peuvent se passer d'étrangers car les joueurs nationaux pas au niveau, il faut arrêter. Peut être que le recrutement tout en haut est un peu trop étranglé et ne donne pas la chance à des talents inexploités, ignorés ou relégués pour des raisons étrangères aux capacités de nos jeunes. Nul n'est prophète en son pays, si bien que les jeunes partent ou arrêtent, bravo ! Quelle dépense engagée pour la formation qui serait bien inutile, autant l'arrêter et consacrer plus d'argent à élever d'autres sports plus heureux de voir leurs ressortissants réussir chez eux. Non ? Billet d'humeur, car marre d'entendre toujours les plaintes et lamentations et la démolition de notre système qui dégrade un peu plus l'image dépréciée de nos joueurs parmi lesquels de grands espoirs trouveront une solution loin de l'hexagone... s'ils ne jettent pas le gant, dégoûtés.
Revenir en haut Aller en bas
Pitouf




Messages : 1785
Date d'inscription : 21/04/2012

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Test   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyMar 3 Déc - 14:39

vololovo a écrit:

C'est intéressant comme réflexion, les libéros et centraux seraient les cancres du terrain, où on peut mettre des pauvres (mauvais au mieux moyens) Français. Des joueurs pas de niveau international à quoi servent les CFC, Creps, Cnvb dans ce cas ? Il faut tout arrêter c'est de l'argent perdu ! Il y a la formation française mais on s'en fout, quand les clubs pros annoncent plus simple, peut être aussi plus "valorisant" d'aller chercher loin des gens moins chers en ex Yougoslavie par exemple et oui et exit les jeunes Français formés en France, dehors ou dans les catégories inférieures, ou pour cirer le banc éjectable à 23 ans plus de salut. C'est quasi de la discrimination et porter à 4 le nombre Français sur le terrain obligerait à du mieux dans les recrutements et à la formation. Un dernier point les équipes nationales ne peuvent se passer d'étrangers car les joueurs nationaux pas au niveau, il faut arrêter. Peut être que le recrutement tout en haut est un peu trop étranglé et ne donne pas la chance à des talents inexploités, ignorés ou relégués pour des raisons étrangères aux capacités de nos jeunes. Nul n'est prophète en son pays, si bien que les jeunes partent ou arrêtent, bravo ! Quelle dépense engagée pour la formation qui serait bien inutile, autant l'arrêter et consacrer plus d'argent à élever d'autres sports plus heureux de voir leurs ressortissants réussir chez eux. Non ? Billet d'humeur, car marre d'entendre toujours les plaintes et lamentations et la démolition de notre système qui dégrade un peu plus l'image dépréciée de nos joueurs parmi lesquels de grands espoirs trouveront une solution loin de l'hexagone... s'ils ne jettent pas le gant, dégoûtés.

J'ai jamais dit que la formation française n'était pas performance, c'est tout le contraire elle est très performance c'est la première fois dans son histoire qu'il y a autant de joueurs français de haut niveau. La quasi-totalité (13/14) qui ont disputé le dernier euro jouent à l'étranger sans oublier des joueurs comme Carle ou Louati et des anciens internationaux comme Maréchal et Rouzier. L'ensemble de ses joueurs sont devenu inaccessibles pour les finances des clubs français, le jour où les clubs français posséderont les mêmes budgets que les clubs de Lidl Star Ligue (4,19 millions d'euro en moyenne sans compter le PSG) les clubs français pourront rivaliser en termes de salaire et les joueurs français seront moins tenter d'aller à l'étranger. Avant de parler des charges sociales en France, commençons par augmenter les budgets des clubs et atteindre le budget moyen des clubs de hand.

Le problème du volley français n'est pas la qualité de sa formation c'est tout simplement l'incapacité des instances du volley français à vendre le volley à des sponsors pour les bleus et aussi pour le clubs depuis la fin de la génération Fabiani. Le hand français a profité d'un sport moins concurrentiel pour avoir des résultats extraordinaires (le hand est en sport de nations européennes) tandis que pour le volley quand tu as réussi à battre la Pologne, la Russie, l'Italie, la Serbie il reste encore à battre le Brésil et les Etats-Unis mais le hand a réussi à vendre son sport (par exemple, match de championnat le mercredi et le jeudi idéal pour faire plaisir aux sponsors qui peuvent faire du business avec leurs clients).

J'ai aussi pas dit que les centraux et les libéros étaient des cancres du volley, je constate que dans le championnat italien les bouts de filets ceux qui marquent le plus de points étaient pour la plupart sont des étrangers malgré une limitation du nombre d'étrangers quand Juantorena (1985) et Zaytsev (1988) vont stopper leur carrière internationale les italiens vont avoir un creux générationnel sur les bout de filet.

Enfin, c'est aux jeunes joueurs français de signer dans des clubs pro qui leur laissent leur chance et pas dans des clubs où ils savent pertinemment qui seront juste là pour faire le nombre.
Revenir en haut Aller en bas
Sinjin-GCC




Messages : 270
Date d'inscription : 28/03/2018

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyDim 2 Fév - 10:33

tonio52 a écrit:
Ou sont les nimir poitevins, les gros joueurs parisiens tourangeaux chaumontais , les futurs joueurs de l edf, du championnat polonais ou italien, les pépites toulousaines?
Bref j aimerai votre avis.....Perso, beaucoup moins d équipes me donnent envie de regarder un match!
Les tops joueurs mondiaux, les clubs français ne peuvent se les offrir, mais il reste de belles choses et je ne pense pas que le niveau du championnat soit moins bon qu'auparavant.
La comparaison peut se faire en coupe d'europe où selon moi les clubs français conservent leur niveau, cad impossible de finir en final 6 de la Ligue des Champions mais de beaux parcours en coupe CEV ou Challenge.
Je pense que nous restons le 4ème championnat en Europe, derrière bien sûr la Pologne, la Russie et l'Italie, mais devant la Turquie, l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne...

Tu parles des pépites toulousaines, sur cette dernière journée tu as Derouillon et Faure qui jouent les 5 sets !
Paris a quand même Fukuzawa, un international japonais.
A Nantes, Henry semble vraiment revenir à son meilleur niveau et pourquoi pas aux portes de l'EDF.
A Narbonne, Gueye est terrible et le public est vraiment là depuis la nouvelle salle.

Ce qui me gêne le plus dans ce championnat ce sont les 3 points suivants:
     - Manque de joueurs français, je fixerai un quota de minimum 3 français sur le terrain, un peu comme le modèle italien je crois.
     - Absence de visibilité et de diffusion dans les médias, malgré les excellentes audiences dès que cela touche l'Equipe de France M mais c'est un vaste débat...
     - Absence de public dans certaines salles
Revenir en haut Aller en bas
Hubmely




Messages : 686
Date d'inscription : 13/04/2013

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Test   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyDim 2 Fév - 12:14

Sinjin-GCC a écrit:
tonio52 a écrit:
Ou sont les nimir poitevins, les gros joueurs parisiens tourangeaux chaumontais , les futurs joueurs de l edf, du championnat polonais ou italien, les pépites toulousaines?
Bref j aimerai votre avis.....Perso, beaucoup moins d équipes me donnent envie de regarder un match!
Les tops joueurs mondiaux, les clubs français ne peuvent se les offrir, mais il reste de belles choses et je ne pense pas que le niveau du championnat soit moins bon qu'auparavant.
La comparaison peut se faire en coupe d'europe où selon moi les clubs français conservent leur niveau, cad impossible de finir en final 6 de la Ligue des Champions mais de beaux parcours en coupe CEV ou Challenge.
Je pense que nous restons le 4ème championnat en Europe, derrière bien sûr la Pologne, la Russie et l'Italie, mais devant la Turquie, l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne...

Tu parles des pépites toulousaines, sur cette dernière journée tu as Derouillon et Faure qui jouent les 5 sets !
Paris a quand même Fukuzawa, un international japonais.
A Nantes, Henry semble vraiment revenir à son meilleur niveau et pourquoi pas aux portes de l'EDF.
A Narbonne, Gueye est terrible et le public est vraiment là depuis la nouvelle salle.

Ce qui me gêne le plus dans ce championnat ce sont les 3 points suivants:
     - Manque de joueurs français, je fixerai un quota de minimum 3 français sur le terrain, un peu comme le modèle italien je crois.
     - Absence de visibilité et de diffusion dans les médias, malgré les excellentes audiences dès que cela touche l'Equipe de France M mais c'est un vaste débat...
     - Absence de public dans certaines salles


Attention.
Ce genre de chose n'est possible que quand tu as les moyens de payer les joueurs.
En Italie ils ont les moyens de garder leurs Top joueurs.

En france meme Tours ne peux pas payer les top joueurs francais.
Si tu fait ca en france tu vas faire 2 choses.

Aider un peux a la formation des jeunes joueurs francais...
Mais faire baisser le niveau global du championnat.
Et donc faire baisser les résultats des club francais en coupes européenes.
Et donc faire baisser l'attractivité du championnat pour les joueurs étrangers qui veulent se montrer ou se relancer.

Les quotas ne sont possible que quand tu as les moyens de payer et garder les joueurs.
Revenir en haut Aller en bas
ViaducRouge




Messages : 1390
Date d'inscription : 11/11/2014
Localisation : à votre avis ?

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Quel avenir pour le volley français ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyDim 2 Fév - 12:22

Voici une question que nous nous posons souvent : quel avenir pour le volley français ? Quel levier actionner pour développer la formation des Jiff ? Place des sponsors (quand les institutions publiques sont moins généreuses) ?

On peut mettre aussi la fin du topic de la 18ieme journee ...
Revenir en haut Aller en bas
Hubmely




Messages : 686
Date d'inscription : 13/04/2013

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyDim 2 Fév - 13:30

ViaducRouge a écrit:
Voici une question que nous nous posons souvent : quel avenir pour le volley français ? Quel levier actionner pour développer la formation des Jiff ? Place des sponsors (quand les institutions publiques sont moins généreuses) ?

On peut mettre aussi la fin du topic de la 18ieme journee ...


Quel est le probleme de la formation des JIFF ?
Revenir en haut Aller en bas
Pitouf




Messages : 1785
Date d'inscription : 21/04/2012

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyDim 2 Fév - 14:41

J'ai fusionné le sujet ouvert aujourd’hui par ViaducRouge avec un sujet existant qui date d'au moins 5-6 ans. Force de constater que le volley n'a pas évolué malgré les bons résultats des bleus et cela est le plus navrant. Les élections de 2020 à la fédération et la LNV seront primordiales pour donner un véritable souffle nouveau pour le volley français.

Mais, je pense que le volley français n'a pas envie de grandir ceux qui possèdent actuellement "un privilège" à la fédération ou à la LNV veulent que rien ne bouge. Et à cause de cela, je pense que le volley va mourir en France au cours de la prochaine décennie.
Revenir en haut Aller en bas
ViaducRouge




Messages : 1390
Date d'inscription : 11/11/2014
Localisation : à votre avis ?

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyDim 2 Fév - 14:48

Hubmely a écrit:
Quel est le probleme de la formation des JIFF ?

Pitouf tu as bien fait de fusionner les topic Smile

C'est qu'il reste des clubs de Ligue A n'ont pas encore de centre de formation agrée (Chaumont par exemple). Pour moi ca devrait être obligatoire à moyen terme de proposer une équipe de U21 avec son championnat (ça peut être fait entre équipe U21 des clubs de Ligue A ou avec le championnat régional U21). Les centres de formation proposeraient un plus grand vivier de jeunes prets à signer des contrats pros. Ce n'est sans doute pas possible partout car il faudrait que les villes des clubs disposent toutes de formation post bac (autre que deux ou trois BTS qui se battent en duel ou Sup de Maccramé ...)ou au moins une ville accessible en voiture ou transports en commun.
Revenir en haut Aller en bas
vololovo




Messages : 379
Date d'inscription : 07/04/2019
Localisation : Niort

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyLun 3 Fév - 22:17

ViaducRouge a écrit:
Hubmely a écrit:
Quel est le probleme de la formation des JIFF ?

Pitouf tu as bien fait de fusionner les topic Smile

C'est qu'il reste des clubs de Ligue A n'ont pas encore de centre de formation agrée (Chaumont par exemple). Pour moi ca devrait être obligatoire à moyen terme de proposer une équipe de U21 avec son championnat (ça peut être fait entre équipe U21 des clubs de Ligue A ou avec le championnat régional U21). Les centres de formation proposeraient un plus grand vivier de jeunes prets à signer des contrats pros. Ce n'est sans doute pas possible partout car il faudrait que les villes des clubs disposent toutes de formation post bac (autre que deux ou trois BTS qui se battent en duel ou Sup de Maccramé ...)ou au moins une ville accessible en voiture ou transports en commun.
Le souci demeure un jiff n'est rien au regard d'un jeune étranger. Les équipes en pro jouent sur les mots et c'est ce qui démolit l'avenir du volley
 La ffvb n a rien à voir là dedans, nul n est prophète en son pays. Tu es jeune, pars loin on te veut juste pour respecter le règlement mais on ne t aime pas devant juste pour cirer un banc. Quel avenir sombre, l EDF n'est pas la France combien de joueurs y accéderont peu et peu en titre sur les parquets pros.
Revenir en haut Aller en bas
vololovo




Messages : 379
Date d'inscription : 07/04/2019
Localisation : Niort

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyLun 3 Fév - 22:23

Le constat est terrible, que faire ? Des idées ? Offrir un temps de jeu minimum des jeunes Français ou payer des amendes lourdes aux instances du volley, surtout en cas de CFC.
Revenir en haut Aller en bas
Hubmely




Messages : 686
Date d'inscription : 13/04/2013

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyMar 4 Fév - 8:22

Pour qu'un championnat puisse se permettre d'instaurer des quotas de joueurs nationnaux... Il faut que les clubs aient les moyens de les garder.

Sinon cela fait baisser le niveau global du championnat et donc des clubs francais en Europe.

En France on a pas les moyens de garder les joueurs francais.
Revenir en haut Aller en bas
unbreak51




Messages : 513
Date d'inscription : 31/10/2011
Age : 38
Localisation : 06

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyMar 4 Fév - 9:01

En ce sens la démarche France avenir 24 n'est pas mal. Ça donne du temps de jeu à des jeunes dans des championnats relevés.
Pour mémoire la génération N'Gapeth avait évolué en ligue B à l'époque. On voit ce que ça a donné. 
On peut espérer que la génération qui arrive reprenne le flambeau de leurs aînés et fassent les beaux jours de quelques clubs français avant d'aller se développer à l'étranger comme ont fait leurs aînés.
Revenir en haut Aller en bas
tonio52




Messages : 444
Date d'inscription : 02/10/2013

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyMar 4 Fév - 9:39

Habitant albi, je suis allé quelque fois voir les filles de france avenir 2024 jouer. Elles peuvent effectivement jouer un an à haut niveau et ça peut être un tremplin et les faire évoluer un peu plus vite..
Pour avoir discuté avec certaines d entre elles, elles utilisent ce tremplin pour pouvoir se faire connaître et rejoindre un club de ligue A rapidemment.......ou elles ne joueront peut être que très rarement!
Le fossé est encore grand et mis à part une ou 2 joueuses leur niveau reste un peu léger! Bien en tout cas d avoir cette expérience de haut niveau et sur le terrain!
Après faudrait l avis d un pro, car passer une année à faire du banc, mais s entraîner avec plus fort que soi tout les jours peut aussi tirer vers le haut
Revenir en haut Aller en bas
vololovo




Messages : 379
Date d'inscription : 07/04/2019
Localisation : Niort

[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 EmptyMar 4 Fév - 22:36

De quels jeunes Français parle-t-on? A quoi sert encore de former en France clubs, Creps et cnvb? Demandez juste aux étrangers de venir faire seuls la démonstration de leur réel "talent"? C'est grave ! Les clubs français n'auraient pas les moyens de payer qui?
Parmi les JIFF qui est vraiment payé en France. Seuls ceux qui se sont monnayés à l'extérieur quand leur pays leur a refusé d'entrer dans la lumière. Ca abaisserait le championnat si  l'on favorisait les jeunes ? Ca donnerait de l'espoir aux autres jeunes
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?   [Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ? - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
[Divers] Que faut-il faire pour développer le volley, la place des JIFF, son avenir ?
Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» 20120101 : Japon : Niigata : Akemashite Omedeto Gozaimas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Volleyweb :: Volley-Ball :: Championnats français-
Sauter vers: